ECONOMIE D'ENERGIE

 Quelques précisions sur nos dépenses en énergie
 
Toutes énergies confondues, un ménage bourguignon consomme, en moyenne chaque année, l’équivalent de plus de 2 tonnes de pétrole pour le logement. Cette consommation est à l’origine de 17% de l’effet de serre. Avec l’augmentation du prix des énergies, le chauffage pèse de plus en plus lourd dans le revenu des ménages. Les charges d'électricité et de chauffage sont passées de 12% à 28% de ce budget en 20 ans, ce qui en représente jusqu’à 40% pour certaines familles.undefined
 
Une ampoule classique consomme 5 fois plus qu’une lampe basse consommation.
Un degré de moins de chauffage représente 7% de consommation d’énergie en moins.
L’isolation efficace du toit et des murs de son logement permet de réaliser une économie d’énergie de 10% à 30%.
Les lingettes de nettoyage ménager génèrent 3 à 6 fois plus de déchets que les produits traditionnels tout en contribuant à la pollution de l’air…et coûtent 10 à 20 fois plus cher que le balai et la serpillière.
 
1 tonne de verre recyclé, c’est 660kg en moins de sable prélevés et 100kg de fioul économisés.
 
En France, la consommation d’eau en bouteille a été multipliée par deux en 20 ans, ce qui représente des milliers de kilomètres parcourus, des tonnes de carburant consommées et 60% de bouteilles vides non recyclées…
 
Comment maîtriser nos dépenses en énergie…
 
Acheter des appareils électroménagers et des ampoules basse consommation, réguler la température des pièces de son logement, ne pas laisser la lumière en marche dans les pièces vides, avoir recours à du solaire thermique pour produire son eau chaude...
 

  undefined

undefined

undefined


undefined